« Retour à : Tous les Cours sur les Feux Lumineux

Les feux clignotants pour dépasser

D’une manière générale, les feux clignotants doivent être utilisés pour signaler tout changement de direction aux autres usagers de la route. Ils sont bien sûr indispensables pour procéder au dépassement d’un véhicule. Il convient de s’assurer au préalable que les panneaux et la signalisation au sol rendent possible le dépassement. Puis, après avoir effectué les contrôles visuels nécessaires, vous pouvez actionner votre clignotant et entreprendre le dépassement.

L’usage du clignotant dans les ronds-points

Quand vous empruntez un carrefour à sens giratoire, il faut être attentif au respect de règles de conduite précises mais pas toujours suivies. L’usage que vous ferez du clignotant dépend de la direction que vous voulez prendre. Si vous voulez continuer tout droit, ce n’est qu’une fois dans la courbe du rond-point qu’il est nécessaire d’actionner le clignotant droit. Dans ce cas, il faut veiller à ne l’utiliser qu’après avoir dépassé la sortie qui précède la voie que vous voulez emprunter.

Si vous voulez tourner à droite, pensez à rester à droite et à actionner votre clignotant droit un peu avant la voie que vous désirez prendre. Enfin, si c’est à gauche que vous souhaitez vous dirigez, pensez à actionner votre clignotant gauche et à placer votre véhicule à l’intérieur de la courbe du rond-point. Juste après avoir dépassé la sortie qui précède celle que vous voulez emprunter, c’est à votre clignotant droit que vous devez avoir recours, avant de vous engager dans la sortie prévue.

Le clignotant: un automatisme de conduite

Dans tous les autres cas où vous souhaitez déplacer votre véhicule ou le faire changer de direction, il faut en effet enclencher votre clignotant, gauche ou droit selon les circonstances. Vous procéderez notamment ainsi si, après vous être garé, vous voulez vous réinsérer dans la circulation. Au cours de vos déplacements, chaque modification de votre direction, pour emprunter une autre voie, ou pour amorcer un stationnement, doit s’accompagner d’un déclenchement du clignotant.

Une faute de conduite sanctionnée

En effet, ne pas utiliser son clignotant, ou l’actionner à mauvais escient, peut entraîner des sanctions, indiquées par le code de la route. Elles prévoient d’abord des amendes de seconde classe, qui varient, selon les cas, de 22 à 75 euros et un retrait de trois points du permis de conduire. Même modérées, ces sanctions soulignent le danger qu’une telle absence d’indications peut faire courir aux automobilistes qui partagent la route avec vous.

A lire aussi :