Les feux de position sont des phares au même titre que les codes, les feux de route et les feux de brouillard. Leur usage est cependant peu fréquent.

« Retour à : Tous les Cours sur les Feux Lumineux

Qu’appelle-t-on les « feux de position » ?

Les feux de position, aussi appelés « veilleuses », sont au nombre de quatre, deux à l’avant et deux à l’arrière. Ils se manipulent à partir de l’habitacle, en général sur la même manette que les feux de croisement et les feux de route.

Les veilleuses ont une très faible intensité lumineuse. Elles ne servent pas à voir et ne sauraient donc remplacer les feux de croisement. Elles servent uniquement à être vu des autres automobilistes. Ainsi, les feux de position peuvent être activés en agglomération, lorsqu’il ne fait pas nuit mais que la luminosité est faible (soir, pluie…).

Les feux de position sont assez rarement utilisés. Les automobilistes préfèrent leur substituer les feux de croisement, plus lumineux, servant à la fois à voir et à être vus.

Comment utiliser les veilleuses ?

La nuit, l’allumage des phares est obligatoire, que ce soit en agglomération ou en dehors. Les phares doivent servir à voir et à être vu. Ainsi, les seuls feux de position, lorsqu’il fait nuit, ne sont pas suffisants. Vous devez obligatoirement allumer vos codes (feux de croisement) ou vos pleins phares (feux de route). L’utilisation des feux de position n’est alors plus utile, puisque les autres phares font le travail.

Vous pouvez utiliser les veilleuses en ville dans les deux cas suivants :

  • de nuit, lorsque la lumière extérieure est suffisante pour que vous puissiez voir ;
  • de jour, lorsque la luminosité est faible et qu’il n’y a pas lieu, selon vous, d’allumer les codes.

Les feux de position doivent aussi être allumés lorsque le véhicule est à l’arrêt sur la chaussée, de nuit ou par faible luminosité, et ce même si la route est éclairée.

Les sanctions en cas de mauvaise utilisation des veilleuses

Chaque conducteur est responsable du bon fonctionnement de ses feux. Ainsi, une ampoule grillée est une faute rarement tolérée par les forces de l’ordre. Cela donne lieu à une amende de 68 euros, correspondant à une contravention de 3e classe.

En cas d’oubli d’allumage des feux, l’amende est plus importante. Si vous circulez en ville par temps de faible luminosité, les feux de position sont suffisants, mais l’éclairage de votre véhicule est de toute façon obligatoire. Sans éclairage, vous risquez 135 euros d’amende et un retrait de 4 points sur votre permis de conduire. Si vous êtes à l’arrêt sur une chaussée, de nuit, qu’elle soit éclairée ou non, les feux de position sont obligatoires et leur oubli entraîne une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur le permis.

A lire aussi :