Malgré leurs points communs, le rond-point et le sens giratoire sont soumis à des règles de circulation différentes. Dans les deux cas, il s’agit d’intersections de forme circulaire. Pourtant, la priorité n’est pas la même.

« Retour à : Tous les Cours sur les Intersections

Comment faire la différence entre un rond-point et un sens giratoire ?

Le rond-point

Pour différencier un rond-point d’un carrefour giratoire, il suffit de prêter attention à la signalisation. En effet, un rond-point n’est signalé par aucun panneau spécifique et le marquage au sol est absent. Une seule règle prévaut : celle de la priorité à droite.

Le carrefour à sens giratoire

Le sens giratoire est le type de carrefour ayant une forme ronde le plus fréquent. On le confond d’ailleurs souvent avec le rond-point. Dans ce cas de figure, un panneau de signalisation prévient le conducteur quelques dizaines de mètres avant l’arrivée à l’intersection qu’il devra céder la priorité et un marquage au sol le lui rappelle, une fois arrivé au sens giratoire.

Comment doit-on se placer ?

Dans un rond-point comme dans un carrefour à sens giratoire, le sens de circulation est antihoraire. Il est aussi à sens unique. Généralement composés de deux voies, ces deux type d’intersections ont deux été conçues dans une logique de placement qui échappe à un grand nombre de conducteurs. Alors, comment se placer correctement dans un rond-point ou un sens giratoire ?

La première chose à garder à l’esprit est de ne pas gêner la circulation des autres véhicules afin de conserver la fluidité. Ainsi, si on hésite par exemple sur la sortie à emprunter, mieux vaudra rester sur la file extérieure, à droite. D’un autre côté, si l’on se dirige vers la sortie la plus à gauche, on pourra s’engager dans le carrefour en utilisant la voie de gauche. Il sera alors nécessaire de bifurquer à droite avant la sortie, sans gêner les autres et en leur laissant le passage, au risque de marquer un temps d’arrêt.

Bien utiliser les rétroviseurs et le clignotant

Afin de contrôler l’éventuelle présence d’autres véhicules autour de soi, on utilisera son rétroviseur lors du changement de voie et de la sortie. Le clignotant jouent également un rôle crucial dans la bonne circulation d’un rond-point ou d’un carrefour à sens giratoire, puisqu’il permet à tous les conducteurs d’anticiper les mouvements des autres et de conserver la fluidité de la circulation.

Pour sortir correctement, on déclenchera son clignotant droit au bon moment, sans trop anticiper sous peine d’induire en erreur les véhicules autour de soi en indiquant la sortie précédente. On peut également utiliser le clignotant gauche pour bien marquer le fait que l’on va emprunter la sortie la plus à gauche, laisser la voie libre à droite et permettre à un véhicule de s’engager dans l’intersection.

A lire aussi :